La campagne Biden 2020 reçoit un don de 5,22 millions de dollars de l’échange de crypto-dérivés FTX.

Biden promet 300 milliards de dollars pour la recherche et le développement et les «technologies de pointe».

Trump a eu une relation assez acrimonieuse avec Bitcoin

Selon l‘ organisation à but non lucratif OpenSecrets, l’échange de bitcoins FTX était l’un des plus grands donateurs de la campagne électorale Biden 2020.

L’échange de dérivés de crypto-monnaie Bitcoin Superstar a fait l’un des plus gros dons à la campagne de l’espoir présidentiel Joe Biden pour entrer dans la Maison Blanche aux élections américaines de 2020. FTX a fait un don de 5,22 millions de dollars, venant derrière des donateurs tels que Google (6,39 millions de dollars) et l’Université de Californie (6,38 dollars) million). Le plus grand donateur était Bloomberg (57,5 millions de dollars).

Les intentions de FTX ne sont pas claires, mais le don – au candidat qui pourrait très bien être annoncé confirmé comme président élu dans les prochains jours – pourrait donner au crypto-business une influence considérable au sommet du gouvernement américain.

FTX est un crypto-échange relativement nouveau, fondé par le passionné de crypto Sam Bankman-Fried (PDG) en 2019. Il se spécialise dans l’offre de crypto-dérivés

Bien que la campagne Biden 2020 n’ait pas de politique définie pour la crypto-monnaie, elle s’est engagée à investir 300 milliards de dollars dans la recherche et le développement et les «technologies de pointe», selon le site de la campagne .

Bien que ne mentionnant pas directement la crypto-monnaie, cela pourrait éventuellement inclure, à tout le moins, des systèmes basés sur des technologies de grand livre décentralisées ou les efforts de la Réserve fédérale pour suivre le rythme de la monnaie numérique de la banque centrale chinoise (CBDC), le yuan numérique .

Trump, en revanche, a eu une relation assez acrimonieuse avec Bitcoin. Dans une série de tweets en 2019, il a suggéré que le bitcoin et les autres crypto-monnaies n’étaient «pas de l’argent» dont la valeur est «basée sur l’air mince». Il s’est même attaqué à la Balance de Facebook, reprochant à l’entreprise de penser qu’elle pourrait chercher à devenir efficacement une banque tout en évitant les réglementations bancaires.

Par conséquent, il n’est pas impossible de voir pourquoi Biden 2020, et non Trump, a fait ce don important de FTX. Reste à savoir si cela se traduit par une influence sur l’élaboration des politiques. Cependant, cela pourrait marquer le début d’une nouvelle vague d’engagement politique d’un crypto-monde largement axé sur le développement interne. Dans un pays avec un environnement juridique notoirement lent et réticent, cela pourrait certainement aider à accélérer les choses.